Voyage, tourisme et évasion

Profitez d’une plage de sable fin à Tulum

El castillo de Tulum au Mexique.

Suite et fin de notre voyage de noces à travers le Mexique. Nous sommes le vendredi 10 Novembre 2017 et terminons notre séjour dans la station balnéaire de Tulum.

Notre voyage au Mexique, de Mexico à Tulum.
Pour vous aider à situer un peu, nous sommes tout à droite, en haut, au niveau du verre de cocktail (Margarita… bien sûr) :)

Le Yucatán (partie Sud-Est du Mexique) est la partie la plus “sûre” en terme de sécurité du Mexique, car c’est aussi la plus touristique (les plages de Cancun à Tulum sont envahis par les Américains, les fameux “gringos” surnom donné par les mexicains signifiant “touriste étranger”).

Très sincèrement, c’est la partie du Mexique que j’ai le moins aimé. J’ai préféré le reste du voyage, plus “typique”, avec du charme, de la sincérité et une vraie vision de la culture mexicaine. Mais si vous préférez profiter de la plage au calme dans un hôtel, alors le Yucatán vous enchantera.

Nous avons séjourné 1,5 jours à Tulum. Le 1er jour nous sommes allés visiter le site archéologique et avons ensuite profité de la plage pour nous baigner dans la mer des Caraïbes. Le 2nd, il pleuvait alors nous nous sommes reposés à l’hôtel et en avons profité pour écrire des cartes postales – qui ne sont hélas jamais arrivées… :( – avant de prendre l’avion.

Site archéologique de Tulum

La ville de Tulum comporte un site archéologique maya avec des ruines en assez mauvais état (comparé aux autres sites vus précédemment) mais son charme réside dans son emplacement idyllique en bord de mer : eau turquoise, sable blanc et palmiers.

Nous n’avons jamais vu autant d’iguanes qu’à Tulum ! J’ai découvert aussi des coatis (cousins des ratons laveurs).

L’entrée au site coûte 57 pesos/personne. Il n’y a pas énormément de choses à voir mais le cadre est très sympathique.

On y découvre (entre autres) le temple du Dieu du vent, un palais, “el castillo” = le château fort (le plus connu de Tulum, dominant la mer) et le “templo de las pinturas” composé de masques en relief.

Nous retournerons probablement au Mexique, il y a encore tant d’autres choses à y découvrir : chemin de fer du canyon du cuivre, temples de Bonampak et de Cobá, réserves de Sian Ka’an et de Celestún.

Infos pratiques voyage au Mexique

S’agissant d’un voyage de noces, nous avons choisi de faire confiance à l’agence Terra Maya (une agence francophone locale, basée à Mexico) découverte – un peu par hasard – grâce au site le voyage autrement.

Et hormis un petit “loupé” pour un guide absent le dernier jour de notre voyage, nous avons été ravis de l’organisation de l’agence Terra Maya.

Nous avions un véhicule avec chauffeur privé du premier au dernier jour, avec la liberté de suivre les étapes prévues dans notre brochure, ou non. Les hôtels, entrées des sites et prestations des guides francophones étaient tous planifiés et réservés en amont par l’agence (selon ma demande de parcours adressée initialement par e-mail).

Je n’ai fait que réserver les billets d’avions (Nice-New-York, New-York-Mexico, et Cancun-Paris-Nice).

Quoi mettre dans sa valise pour le Mexique ?

Comme dans toute préparation de voyage à l’étranger, je vous conseille de consulter au préalable le site du ministère des affaires étrangères : diplomatie.gouv.fr (rubrique “informations par pays”).

Il est souhaitable aussi d’emporter de la monnaie locale avant de partir – 1€ = 26 pesos mexicains environ à l’heure ou j’écris ces lignes.
Pour les antibois(es) qui me lisent le bureau de change Eurochange (face à la mairie) est accueillant et propose souvent des taux intéressants.

https://www.instagram.com/p/BaZap56HeEW/

Entre la chaleur des plages du Yucatán, l’humidité de la jungle du Chiapas et la fraicheur des montagnes de San Cristobal… Il nous a fallu des vêtements pour tous les temps. Coupe-vent, polaire, maillot de bain, crème solaire, bob,…

Ne pas oublier les adaptateurs de prise électrique Europe/Amérique, avec et sans terre. Une bonne trousse de secours à pharmacie aussi. :)

Nous avons choisi de ne pas emporter l’appareil photo reflex, afin de ne prendre aucun risque de vol/agression ; un peu au détriment de la qualité de nos photos souvenirs… Cet appareil nous sert désormais pour tous nos voyages dans des zones considérées comme “à risque”.

Les palmes, masque et tuba peuvent se louer sur place, mais s’il vous reste de la place dans la valise…

Snorkeling à Tulum, au Mexique.

Il est déconseillé de boire l’eau du robinet – donc nous nous sommes tournés vers la téquila vous trouverez facilement de l’eau en bouteille partout. Le plus difficile étant de penser à demander les éventuels cocktails sans glace.

Si vous souhaitez apprendre une langue étrangère – ou vous remémorer vos cours de langue vivante – l’application gratuite duolingo est parfaite à mes yeux.

Un dernier conseil pour la route : laissez un peu de place dans votre valise pour pouvoir rapporter quelques souvenirs

Quoi rapporter en souvenirs du Mexique ?

Voici une petite liste – non exhaustive – de jolis souvenirs à rapporter du Mexique :

  • De la téquila et/ou du mezcal (direction la fin de mon article sur Mitla si vous ne savez pas ce que c’est) accompagnés de tequileros (petits verres à tequila) et d’une salière.
  • Un hamac – si vous avez la place de l’installer.
  • Du “mole” en conserve/bocal (sauce chocolat-épices pour cuisiner les fajitas au poulet maison, c’est autre chose que “old el paso”… :D ).
  • Des ponchos ! Encore des ponchos, toujours des ponchos !
  • Une cavalera (petit crane coloré en céramique), symbole du jour des morts.
  • Un masque maya, des bijoux, des tapis, une pierre de là-bas (obsidienne polie qui servait de miroir aux aztèques), du papel picado, une nappe colorée.
Souvenirs à rapporter d'un voyage au Mexique.

La parole le clavier est à vous !

  • Avez-vous visité le Mexique ?
  • Connaissez-vous Tulum ?
  • Une question sur notre voyage ?
  • Une envie de partager un morceau du votre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.