Voyage, tourisme et évasion

Filitosa puis Monticchi

Site de Filitosa, en Corse.

Retour sur notre voyage en Corse, nous sommes le 9 juin 2011.
Après une bonne nuit de repos au camping, nous décidons d’attaquer cette journée par une visite du site préhistorique de Filitosa (entrée payante), le plus connu de Corse.

Notre voyage en corse, neuvième jour : découverte du site préhistorique de Filitosa, puis randonnées vers le village abandonné de Monticchi puis le long du ruisseau de Monticchi.
Crédit carte : Google Maps

Filitosa

Découvert en 1947, on peut y admirer des vestiges s’étendant du néolithique ancien (VIème millénaire avant notre ère) à l’occupation romaine. Beaucoup de statues de l’époque mégalithique (environ 1800 av. J.-C.), des monolithes de 2 à 3m de haut, taillés dans le granite, polis et sculptés pour figurer des visages humains. On y découvre aussi un drôle de rocher dont la tête évoque la forme d’un dinosaure. Pour en savoir plus sur Filitosa : cliquez ici.

Randonnée village abandonné de Monticchi

Après cette jolie visite, nous décidons de partir à l’aventure en suivant le parcours d’une petite randonnée (pas du tout balisée) à la recherche de Monticchi village abandonné (fondations antérieures au XVème siècle avec des curiosités : four à pain, fortifications, voûtes,…). Après nous être perdus dans le village (très peu) habité de Cognocoli-Monticchi, un passant ayant pitié de nous, nous indique le début de notre route de randonnée en nous conseillant de laisser la voiture contre le ravin, car la route pour accéder au village abandonné n’est pas empruntable en voiture (pleine de sillons et autres crevasses dangereuses). Nous laissons donc la voiture sur la bas coté, et au bout d’une bonne vingtaine de minutes de marche nous commençons à nous inquiéter d’être perdus, seuls et loin de toute âme qui vive… et d’avoir laissé la voiture au fin fond de la corse profonde. Pas très rassurés, nous avançons néanmoins jusqu’à une petite maison… remplie de chiens de chasse tous enchaînés à leurs niches nous aboyant dessus et nous montrant les crocs ! Encore plus stressés, mais n’écoutant que notre courage et notre soif d’aventure, nous continuons notre marche et finissons par – enfin – apercevoir de vieilles maisons en ruines… habitées uniquement par quelques vaches « peureuses ». La scène nous fait vraiment imaginer la cachette idéale pour des mafieux corses en cavale… :D

Je vous passe le passage où nous repassons près des chiens et où nous rentrons (au pas de course) de peur de ne pas retrouver la voiture (avec tous les films que nous nous sommes créés… et au moment où je fais demi-tour, nous apercevons le ravin contre lequel nous étions garés, remplit d’une bonne dizaine de voitures). :-/  :-D

Randonnée ruisseau de Monticchi

Suites à toutes ces émotions (il faudrait peut-être que l’on arrête de se faire des films, mais c’était amusant, et riche en souvenirs) nous nous disons qu’une petite randonnée dans la nature nous ferait le plus grand bien. Nous partons alors à la recherche du ruisseau de Monticchi, une très jolie balade sous l’ombre des chênes le long du ruisseau, très relaxant.

Nous décidons de planter la tente pour 2 nuits au camping « Les Mimosas » à 3km d’Ajaccio. Au programme de demain : le Golfe d’Ajaccio dans toute sa splendeur.

Et vous, alors ?

  • Connaissez-vous le site de Filitosa ?
  • Êtes-vous déjà allé(e) en Corse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *