Lifestyle, Mariage et Culture

Conseils pour gros chagrin de deuil

Les alliers indispensables pour accompagner un gros chagrin de deuil.

Chagrin de deuil ou chagrin d’amour. Vous n’êtes pas sans savoir qu’avec l’amoureux, nous avons récemment perdu Domino 🐾🖤.

La perte d’un être cher autant que la fin d’une relation est pour chacun une étape très difficile à vivre. Malgré le vide immense laissé béant, les souvenirs multiples qui ne cessent d’apparaître et cette brûlante envie d’arrêter le temps – de rembobiner la vie continue. Et c’est autant de petites habitudes qu’il faut désormais apprendre à désamorcer.

Bien sûr – et heureusement 😊 le temps qui passe panse les blessures et redonne petit à petit du sens à la vie.

Malgré cela chacun est différent et nécessite plus ou moins de temps pour affronter les différentes étapes du deuil (Déni, Culpabilité, Colère, Angoisse, Douleur, Reconstruction et Acceptation).

Pour y être passée (et peut-être y suis-je encore un petit peu aujourd’hui…) je vous livre mes conseils pour faciliter cette épreuve :

  • Ne pas essayer d’arrêter de pleurer. D’abord parce que ça ne sert à rien. Et ensuite parce que le corps et l’esprit en ont besoin, cela fait du bien. Vous avez remarqué ce sentiment étrange après de gros sanglots ? Comme une sensation de purge, d’être entièrement vidé(e) de l’intérieur.
  • Outre la respiration saccadée du chagrin et l‘énervement de ne pas pouvoir s’arrêter, les pleurs occasionnent souvent des douleurs aux paupières. L’eau florale de bleuet sera votre meilleure alliée. Aux vertus décongestionnantes, elle s’applique sur des compresses que l’on pose quelques minutes sur les yeux (autant de fois que vous voulez).
  • Si comme moi, vous avez les yeux sensibles qui réagissent à chaque larmes (tant les petites qui coulent devant un film, que les lourdes d’un gros chagrin). Afin d’éviter et/ou guérir les orgelets et chalazions naturellement, utilisez une solution d’argent colloïdale (ancêtre des antibiotiques) en pipette 2 gouttes matin et soir directement dans chaque œil. On trouve ces produits en parapharmacie et dans les magasins bio.
  • Restez seul(e) si vous en ressentez le besoin, mais pas trop non plus. Être entouré(e), pouvoir parler ça fait aussi du bien.
  • Sortez prendre l’air (même si ce n’est que pour faire le tour du quartier ou dans un périmètre de 1km autour de chez vous, et qu’il n’y a pas de case “gros chagrin” sur les attestations). Être dehors et encore plus dans la nature apaise les peines.
  • Trouver une activité ne veut pas dire oublier. Faites des choses que vous aimez (sport, écriture, dessin, musique, série, couture ou autre) cela permet de se vider l’esprit et de se reconnecter à soi-même aussi.
  • Prévenez votre entourage. Lorsque vous reprenez le travail, dîtes à vos collègues que vous traversez un moment difficile, qu’il peut y avoir des pleurs, et que vous ne souhaitez pas forcément en parler.
  • Utilisez la formule “Rescue” des Fleurs de Bach. 4 gouttes (ou pulvérisations) sur la langue autant de fois que vous le jugerez nécessaire. Naturel et sans danger, il aide à stabiliser les émotions. On le trouve en pharmacie ou dans les magasins bio.
  • Portez sur vous une améthyste. Il parait que ses ondes protectrices aideraient à dépasser nos angoisses, si l’on croit en la lithothérapie.
  • Laissez le temps faire son travail. Ce dernier de conseil est le plus difficile, mais vous n’avez d’autre choix que de l’accepter.

Edit du 18/11/2020 : j’ai oublié de citer une astuce d’aromathérapie qui est l’huile essentielle de cyprès, mettre quelques gouttes dans un diffuseur permettrait de chasser la tristesse. On peut aussi respirer directement les gouttes sur un mouchoir.

Diffusion d'huile essentielle de cyprès aide à calmer l'émotion d'un deuil.

Je me suis surprise à taper “comment arrêter de pleurer” sur google, et suis tombée sur un article dans ce genre qui m’a un peu aidé à aller mieux. Alors j’espère qu’il pourra à son tour vous aider vers le chemin de la guérison.

La vie est ainsi faite et nous ne regretteront aucun des moments passés à ses cotés, depuis son adoption il y a presque 10 ans.

Deuil et chagrin, célébrer le "dia de muertos" par un autel mexicain.
Nous ayant quitté juste avant le “dia de muertos” nous lui avons réalisé un autel de commémoration/tradition mexicaine

La parole le clavier est à vous :

  • Quels sont vos conseils pour continuer d’avancer dans ces moments difficiles ?
  • Envie de réagir à cet article ♥ ou simplement de partager ce que vous avez sur le cœur, je suis toute ouïe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.