Voyage, tourisme et évasion

Autour du cap corse

Île de la Giraglia, cap corse.

Je reviens donc sur notre voyage en Corse, nous sommes le 2 juin 2011. Après une première nuit de camping, dans les bois, au milieu des chouettes hulottes, corbeaux, tourterelles, araignées et autres « bestioles » (une première pour moi, mais contre toute attente j’ai adoré le camping !) nous voilà prêts pour débuter le tour du célèbre cap corse.

Notre voyage en corse, deuxième jour : randonnées et découverte du cap corse.
Crédit carte : Google Maps

Nonza

Premier point d’arrêt : Nonza, village construit sur un piton rocheux au sommet duquel se dresse une tour génoise carrée du XVIème siècle. Vous pourrez remarquer les toits en lauze des maisons, pierre schiteuse provenant des falaises du cap corse. On y trouve également l’église Sainte-Julie. Plus bas, une plage de galets noirs s’étend sur plus de 150m, des gens y ont laissé leurs traces à l’aide de galets blancs. En descendant (164 marches) vers cette plage, on peut apercevoir la fontaine miraculeuse de Sainte-Julie. Selon la légende, celle-ci fut martyrisée en l’an 303, ses seins coupés furent projetés contre le rocher duquel jaillit cette source…

Marine d’Albu et Canari

Nous reprenons la route et nous croisons une tour génoise dans la marine d’Albu, ainsi qu’une usine d’amiante désaffectée. Nous sommes ensuite allez admirer le phare du village de Canari, transformé en clocher.

Randonnée Tour de Sénèque

Nous faisons route ensuite pour le col de Ste Lucie et la randonnée de la Tour de Sénèque (philosophe romain de l’Antiquité qui y aurait séjourné), un ancien donjon. En avant pour une petite marche de 45min aller-retour où il faut tout de même grimper car la tour se trouve sur un rocher à 564m d’altitude.

Barcaggio randonnée Tour d’Agnello

Direction Barcaggio (la pointe Nord du cap corse, avec beaucoup de vent) pour une randonnée d’1h30 avec la visite de la tour d’Agnello. Très jolie vue sur l’île de la Giraglia. Les vaches, bien installées sur la plage profitent du Soleil et de la vue. :)  Nous avons faillit rebrousser chemin car au milieu de la piste, une vache nourrissait son petit veau, nous devions passer… mais 2 taureaux nous regardaient très méchamment… On a fini par forcer tout de même le passage, en douceur bien sur.

Nous reprenons la demie-voiture (smart of course) pour retourner au sud du cap corse, et soudain, en sortie de virage, surprise !

Bastia

Arrivés entiers à Bastia pour visiter la ville (place Saint Nicolas, citadelle, église Saint Jean-Baptiste) et y déguster un bon repas corse sur le vieux port. :)

Seconde nuit au camping « la pinède », à Saint-Florent. Demain, une autre longue journée nous attend à la découverte du désert des Agriates, de Corte et du centre montagneux de la Corse.

Et vous, alors ?

  • Connaissez-vous le Cap Corse ?
  • Avez-vous déjà visité Bastia ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *