Voyage, tourisme et évasion

Admirez le Mont Saint Michel

Mont Saint Michel.

L’année dernière, pour mon anniversaire (18 Mars 2019) l’amoureux et moi-même avons décidé d’aller découvrir le Mont Saint Michel (sur 2 jours et demi), car comme vous le savez peut-être il faisait partie de ma bucket list – ou liste de souhaits de voyages.

Voici donc le récit de notre aventure, quelques conseils et bonnes adresses, illustré des photos bien sûr ! :)

J’avais fait plein de photos de notre voyage mais mon ordinateur à lâché peu de temps après que je les y aient toutes transférées – sans avoir eu le temps de faire une sauvegarde bien sûr… Du coup je n’ai réussi a récupérer quasiment que des photos verticales (car prises avec mon téléphone pour les “story” d’instagram).

Qu’est qu’il y a à voir au Mont Saint Michel ?

Se promener dans les petites ruelles à l’ambiance médiévale du Mont – de jour comme de nuit, le charme des lumières procure des sentiments différents – longer les remparts, et monter jusqu’à l’abbaye (qui se visite également).

Comptez 11€ l’entrée pour visiter l’abbaye, c’est un beau monument. J’ai beaucoup aimé le cloître, la salle des chevaliers (qui fait très… “Poudlard”) et la crypte des gros piliers.

S’installer quelque part pour observer la marée, attendre de voir l’eau arriver et/ou repartir…

J’ai adoré faire le tour du Mont (à marée basse, sinon ce n’est pas faisable…) pour découvrir la petite chapelle Saint-Aubert située derrière, au calme – selon la météo, on pourrait même se croire dans un décor de film d’horreur… :D

Attention à ne pas vous aventurer plus loin dans les marais (sans l’accompagnement d’un guide – des contacts sont disponibles à l’office du tourisme) car certains endroits font comme des sables mouvants, et vous pourriez vous y retrouver bloqué/aspiré

J’ai apprécié d’apercevoir les moutons autour du Mont, dans les prés salés.

Avant de traverser le pont pour rejoindre le Mont Saint Michel, il y a un barrage très imposant. Le point de vue sur le Mont est très joli depuis le barrage.

Comment aller au Mont Saint Michel ? et où dormir ?

Nous y sommes allés en train (billets Ouigo, filière lowcost de la SNCF) Antibes-Paris puis Paris-Rennes. Arrivés à Rennes, nous avons pris un bus depuis la gare de Rennes jusqu’à la station du Mont Saint Michel.

Nous avons choisi l’hôtel Vert, dans la station du Mont Saint Michel. Je vous le recommande, il était très bien.

Ce que j’appelle la “station”, c’est la mini-ville qui se trouve juste en face du Mont.

Il faut savoir que pour entrer dans le Mont Saint Michel, il faut emprunter un pont : soit à pieds, soit à l’aide d’une navette gratuite (circulant régulièrement, environ toutes les 15 minutes, cela dépend de l’heure et de la saison).

On peut aussi dormir sur le Mont directement, mais les tarifs ne sont pas les mêmes… et surtout comme l’endroit est petit, il y a peu d’hôtel, ou ceux-ci sont rapidement complets surtout en haute saison. Il faut donc penser à réserver au plus tôt, ou préférer voyager hors saison si cela vous est possible.

Où manger ? et quoi rapporter comme souvenirs ?

On peut manger à la fois sur le Mont (bien sûr) ou dans la station (de l’autre coté du pont). Dans tous les cas, il vous faut savoir que la majorité des restaurants sont tenus par seulement 2 ou 3 propriétaires différents, ce qui explique le fait que les menus se ressemblent tous énormément d’un restaurant à l’autre (tant dans l’aspect graphique de la carte, que dans le choix des plats, du coup très restreint car identiques). C’est le gros point négatif – je trouve – du lieu, surtout si vous prévoyez d’y rester quelques jours…

Parmi les bonnes adresses de restaurants sur le Mont, je vous conseillerai les crêperies “la sirène” et “la cloche”. Et dans la “station” le “Pré salé».

Souvenir du Mont Saint Michel : des caramels au beurre salé.

Côté souvenirs, au niveau de la “station”, il y a un “gros magasin pour touristes». Nous avons rapporté du pommeau (spécialité normande : vin de pommes idéal pour l’apéritif), des biscuits type sablés au beurre, des caramels au beurre salé.

Enfin, un dernier conseil (le plus important) : ne faîtes pas comme nous, regardez le calendrier des marées pour programmer votre voyage – dans l’idéal – au moment des plus grandes marées. Cela vous permettra de voir le Mont Saint Michel totalement encerclé par l’eau, et quelques heures plus tard totalement “à sec”. :D

En vrai, nous y étions 2 ou 3 jours avant les grandes marées, donc nous l’avons quand même vu avec beaucoup d’eau, mais cela nous donne une excuse pour pouvoir y retourner un jour… :)

Bien sûr, pour préparer au mieux votre voyage, je vous recommande de visiter le site de l’Office du tourisme du Mont Saint Michel.

La parole le clavier est à vous !

  • Avez-vous des questions sur notre voyage au Mont Saint Michel ?
  • Et vous, êtes-vous déjà allé(e) au Mont Saint Michel ?
  • Si oui, qu’avez-vous préféré ?

2 petits mots sur “Admirez le Mont Saint Michel

  1. Chantal MARECHAL dit :

    Merci pour vos nouvelles Toujours
    Passionnantes
    Vos photos du mont ST Michel m ont Permis
    de m évader un peu en cette période de
    Confinement .Merci encore.
    Je vous suis toujours avec beaucoup d
    Intérêt. Vos conseils beauté sont
    Judicieux. J attends avec impatience vos
    Prochaines nouvelles

    J

    1. Anne-Claude dit :

      Merci beaucoup de ce petit mot qui me va droit au cœur :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.