Voyage, tourisme et évasion

Iles sanguinaires, Cargèse, calanques de Piana

Les iles sanguinaires, en Corse.

Retour sur notre voyage en Corse, nous sommes le 11 juin 2011. En cette nouvelle journée, qui démarre, nous plions la tente, rangeons nos affaires dans la voiture et partons pour une nouvelle grande randonnée allant de la pointe de la Parata au Capo di Feno, proche des iles sanguinaires.

Notre voyage en corse, onzième jour : randonnée de la pointe de la Parata au Capo di Feno, puis découverte de la ville de Cargèse et des calanques de Piana.
Crédit carte : Google Maps

Randonnée pointe Parata à Capo di Feno – vue sur iles sanguinaires

Cette randonnée nous offre de superbes vues sur les iles sanguinaires (le nom « sanguinaire » serait dû à la lumière pourpre qui ensanglante les roches juste avant le coucher du soleil). Ces îles (autrefois habitées) abritent aujourd’hui 150 espèces de plantes ainsi que de très nombreux oiseaux des mers (cormorans, goélands,…).

A la fin de cette jolie balade, nous reprenons la voiture en direction de Calvi, en longeant la côte.

Cargèse

Sur notre chemin, nous faisons une halte à Cargèse. Connue sous le nom de « la ville aux 2 églises » qui se font face au centre du village. Cargèse fut fondée en 1774 dans le but d’abriter la communauté grecque exilée en Corse à l’époque génoise. Pour l’anecdote, les 2 églises ont longtemps partagé un seul prêtre, les offices ayant lieu alternativement dans l’une et l’autre, tantôt selon le rite latin, tantôt selon le rite byzantin.

Les calanques de Piana

Nous reprenons la route longeant toujours la côte, et au détour d’un virage, le paysage change assez brutalement (surtout les couleurs), nous arrivons sur le site époustouflant et magique des calanques de Piana. Classées d’intérêt mondial par l’UNESCO, les calanques surplombent de près de 400 mètres les eaux du golfe de Porto. Cet étonnant « jardin de pierre » est sculpté par l’eau et le vent depuis des millénaires. Le site est intégré au parc naturel régional. Les roches peuvent parfois avoir de mystérieuses formes, si bien que chacun peut se prêter à rêver et imaginer ce que bon lui semble. Lors d’un voyage en Corse, en 1880, Guy de Maupassant évoqua ses roches « prenant toutes les formes comme un peuple fantastique de contes féériques, pétrifié par quelque pouvoir surnaturel ». Les teintes ocres des calanques contribuent au charme de ce surprenant paysage. Les amoureux ne manqueront pas le rocher appelé « le coeur des amants pétrifiés »

Nous décidons alors de nous arrêter dans ce magnifique environnement, afin d’entamer une courte balade vers un château fort. Au départ du rocher de la Tête de Chien (personnellement je cherche encore cette forme sur le rocher…), nous marchons une vingtaine de minutes puis décidons de rebrousser chemin car nous ne voyons pas de château, et nous avons peur de ne pas avoir pris le bon chemin (randonnée mal ou peu balisée…).

Porto

Après toutes ces découvertes, nous décidons de planter notre tente pour une nuit au camping municipale d’Ota-Porto au milieu des eucalyptus, genévriers et oliviers. Après mangé, nous partons profiter des derniers rayons du soleil, pour nous balader dans la ville de Porto (tour carrée érigée au XVIème siècle par les Génois pour protéger le Golfe), en dégustant une bonne glace ! :)

Plage et tour carrée de Porto, en Corse.

Au programme de demain : randonnée dans les gorges de Spelunca jusqu’au pont de Zaglia, puis ce sera déjà l’heure du retour…

Et vous, alors ?

  • Connaissiez-vous les iles sanguinaires ?
  • Êtes-vous déjà allé(e) dans les calanques de Piana ?

2 petits mots sur “Iles sanguinaires, Cargèse, calanques de Piana

  1. Ces photos ne sont pas sans me rappeler mes vacances 2015! nous avions campé à Piana (Arone) et Porto. Dans mes souvenirs, le château fort est en fait un gros bloc rocheux ;-)

    1. Anne-Claude dit :

      Hihi merci :) ceci explique sûrement pourquoi nous nous demandons encore où était ce château :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *