Voyage, tourisme et évasion

Escapade à Rome nouvel an 2014

Colisée à Rome

Je ne sais plus exactement d’où nous est venue cette jolie habitude – tant que notre emploi du temps nous le permet – de fêter le nouvel an en découvrant une grande ville. Londres, Paris, Amsterdam, Bruxelles…
Cette année 2014, ce fût Rome, et nous l’avons parcouru et savouré durant une semaine.
Alors si vous vous êtes toujours demandé que faire à Rome sur quelques jours, voici un aperçu de notre joli voyage.

Quartier du Tridente

Nous nous souviendrons des feux d’artifices tirés aux 4 coins de la ville, de notre assiette de lentilles (devant nous apporter la prospérité), de notre « buon cappodanno » (= bonne année) lancé sur la terrasse du pincio (jardin de la ville) et de nos verres remplit d’un délicieux moscato d’Asti.

Le lendemain, premier jour de l’année, nous avons observé – avec un soupçon d’inquiétude – le traditionnel saut des courageux dans l’eau glacée du Tibre ; puis, nous avons débuté notre marche par le quartier du Tridente, de la piazza del Popolo (place du peuple) à la piazza di Spagna, enfin, nous avons gravit les 135 marches de l’escalier de la Trinité-des-Monts pour entrer dans l’église du même nom.

Quartier de Celio et Latran

Nous nous sommes ensuite rendus dans le quartier de Celio et Latran, où nous avons découvert l’immense basilique Saint-Jean-de-Latran particulièrement magnifique.

Quartier du Testaccio

Nous faisons désormais cap sur la colline de l’Aventin et le quartier du Testaccio. Après un panini bien mérité, nous avons flâné dans le parc Savello, surnommé « jardin des orangers » et profité ainsi de la vue sur les toits de Rome.

Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs

Après un rapide coup d’oeil à la basilique Sainte-Sabine, à la place des chevaliers de l’ordre de Malte et à la pyramide de Caius Cestius (hélas en rénovation), nous prîmes le métro pour nous rendre à la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs (troisième plus vaste église au monde !). J’ai eu là un réel coup de cœur pour cet édifice majestueux.

Quartier de la Rome Antique

Au lever du troisième jour, nous explorons la Rome Antique en visitant le Colisée, le forum romain et le Palatin.

intérieur du Colisée à Rome
intérieur du Colisée

Musées du Capitole

Sur notre route, nous tombons sur la Bocca della Verità, un disque de marbre qui, selon la légende, mordrait les doigts des menteurs

Quelques pas de plus, et nous admirons le « sublimissime » Vittoriano, un palais construit en hommage au premier roi d’Italie.

Nous nous émerveillons enfin devant les œuvres des musées du Capitole.

Le Vatican

Après une bonne nuit de sommeil, nous étions de nouveau d’attaque pour visiter le plus petit État souverain du monde, j’ai nommé le Vatican. Mais avant d’y parvenir, nous jetons un oeil au château Saint-Ange et à son pont dont les statues d’Anges furent sculptées par Le Bernin.

Composé de la basilique Saint-Pierre ainsi que sa célèbre place, le Vatican est aussi célèbre pour ses musées où l’on peut  admirer la chapelle Sixtine (décorée par Michel-Ange) mais aussi parcourir les quelques 7km d’expositions (on raconte qu’il faudrait 12 ans pour tout voir en passant une minute sur chaque oeuvre). C’est également la résidence officielle du Pape.

Place Saint-Pierre du Vatican
Place Saint-Pierre

Villa Farnèse

Nous débutons cette nouvelle jolie journée par la visite de la villa Farnèse, mon second gros coup de cœur à Rome. Il n’y a ni tableau, ni sculpture mais uniquement des fresques et de nombreux trompes l’œil particulièrement impressionnants.

Quartier du Trastevere

Nous poursuivons notre émerveillement en visitant la galerie d’art antique du palais Corsini. Après une pause repas dans le quartier du Trastevere, nous décidons de monter sur la colline du Janicule à la recherche du petit temple de Bramante, aux proportions parfaites, typique de la Renaissance.

Villa Borghèse et Palais Barberini

Fatigués, nous rentrons nous reposer afin d’attaquer en pleine forme notre dernière journée très chargée.

Le soleil à peine levé, nous partons admirer les somptueux trésors de la villa Borghèse, suivi de ceux du Palais Barberini – les photos étant interdites, j’illustre l’article en citant les sources.

Fontaine de Trevi et Panthéon

Nous rejoignons ensuite la « célébrissime » fontaine de Trevi, et y jetons une pièce par dessus notre épaule car, selon la légende, cela nous assurerait de revenir un jour à Rome.
Nous terminons notre journée dans le quartier du centre historique. Commençons par entrer dans l’incontournable Panthéon avant de rejoindre l’église Saint Ignace Loyola dans laquelle se trouve mon dernier coup de cœur, une immense fresque en trompe-l’œil d’Andrea Pozzo.

Nous avons appris qu’outre la louve nourrissant Rémus et Romulus, Rome possédait un autre symbole, la devise Senatus populusque romanus, signifiant « le Sénat et le peuple Romain » dont les lettres SPQR (placardées un peu partout) ont été reprises par Uderzo comme « Sono Pazzi Questi Romani » = Ils sont fous, ces romains ! :D

Si vous désirez plus d’informations sur Rome (où loger, où manger de bonnes pizza,…) n’hésitez pas à me laisser un petit mot ci-dessous.

Et vous, alors ?

  • Êtes-vous déjà allé(e) à Rome ?
  • Si oui, quels ont été vos coups de cœur ?
  • Avez-vous déjà fêté le nouvel an dans une ville étrangère ?
  • Quelle autre destination me recommanderiez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *