Beauté bio, soin cosmétique

Colorez vos cheveux naturellement, sans produits chimiques.

Coloration végétale naturelle d'Aroma-zone.

Depuis plusieurs années maintenant – suite à l’arrivée de ces “satanés” cheveux blancs – je pratique, de temps à autre, la coloration végétale ou teinture. Avec mes allergies cutanées et mon passage au bio, il est grand temps que je vous parle des colorations naturelles que j’utilise.

Coloration végétale Aroma-zone

Les colorations végétales naturelles Aroma-zone sont entièrement constituées de poudres de plantes en provenance d’Inde. Elles mettent en avant les labels cosmebio, vegan, onevoice et 100% végétal.

Sur le site d’aroma-zone, 8 teintes sont disponibles. Je me suis laissée charmer par 3 d’entre elles : henné châtain foncé anciennement appelé brun reflets grenat (que j’aime utiliser en hiver, il se rapproche le plus de ma couleur de base), henné caramel (qui me ravit dès l’installation des jours chauds au milieu du printemps) et enfin henné auburn (mon préféré en fin d’été).

Chaque boîte de coloration végétale comprend une paire de gant, une charlotte et 4 sachets de poudre colorante. Pour les cheveux courts comme les miens, 1 seul sachet est suffisant, mais si vos cheveux passent en dessous de vos épaules alors 2 sachets seront nécessaires.

La réalisation est simple : il suffit de mettre la poudre dans un bol et d’y verser progressivement de l’eau tiède de façon à ce qu’une pâte compacte et homogène se forme. Personnellement j’utilise l’eau chaude de mon robinet et je mélange en même temps. Le plus délicat étant que si vous mettez trop d’eau, la pâte sera trop liquide et donc plus difficile à appliquer sur vos cheveux.

Coloration végétale, poudre de henné.

Après la coloration végétale s’applique comme n’importe quelle teinture, mèche après mèche, en massant le cuir chevelu. Placez ensuite la charlotte sur votre tête et il n’y a plus qu’à patienter 3 heures – comme les ingrédients sont naturels, le temps de pause est plus conséquent, mais le résultat en vaut la chandelle.

Pose de coloration végétale.

Si vous laissez poser trop longtemps, le henné sèche et assèche aussi vos cheveux.

Il suffira ensuite de rincer vos cheveux à l’eau claire, jusqu’à ce que celle-ci le reste.

Rincez avec une eau vinaigrée

Puis, pour refermer les écailles du cheveu afin que les pigments se fixent bien, il est recommandé d’utiliser une eau de rinçage vinaigrée (2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans 500ml d’eau froide) – n’ayez crainte l’odeur du vinaigre s’évapore en même temps que vos cheveux sèchent.

Essayer de faire un premier shampooing que 2 jours plus tard.

Hormis le long temps de pause, l’inconvénient principal d’une coloration végétale naturelle c’est l’odeur – façon terre humide, ou épinards – qui s’en dégage.

Niveau résultat : je trouve que les reflets sont parfaits, et les cheveux blancs sont légèrement teintés de couleur un peu plus claire que les autres.

C’est bluffant, ça fait “vrai” ; je vous laisse en juger sur mes cheveux blancs ci-dessous.

Détoxifiez vos cheveux à l’argile

Petit conseil : avant de vous lancer dans une coloration végétale, il est bon de “détoxifier” ses cheveux des produits non naturels qui ont pu être mis dessus (colorations chimiques, ou encore shampooings/soins non naturels). Pour ce faire, je vous conseille d’appliquer chaque semaine un masque à l’argileau moins 3 ou 4 fois avant la coloration végétale – et de renouveler l’opération après, chaque fois que vos cheveux le réclame. :)

Sur les conseils de mon salon de coiffure, j’ai opté pour un masque de la marque terre de couleur.

masque cheveux à l'argile terre de couleur.

La parole le clavier est à vous :

  • Utilisez-vous des colorations végétales ?
  • Connaissez-vous les colorations aroma-zone ? Quelle(s) teinte(s) préférez-vous ?
  • Une autre marque à me conseiller ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.