Visitez les châteaux de la Loire pendant vos prochaines vacances !

Par Anne-Claude | 15 petits mots

Du 19 au 27 septembre 2015, l’amoureux et moi-même avons choisi de partir en vacances pour observer et visiter les mythiques châteaux de la Loire ! Une semaine de visites (je ne compte pas les 2 jours de trajets en voiture) ça nous a fait des journées bien chargées, mais avant tout de superbes souvenirs que j’ai grand plaisir à partager sur le blog aujourd’hui. :)

Qui c’est, peut-être que cela vous donnera quelques idées et envie de voyage… à la découverte des châteaux de la Loire.

J’ai mis beaucoup de temps à trier les photos et écrire cet article deja long, et pourtant, je me suis retenue… Il est fort possible que je revienne d’avantage et plus en détails sur certains sites en particulier, dans les prochains moins… :)

Le château du Clos Lucé + parc Léonard de Vinci

Le Clos Lucé, un des châteaux de la Loire.

C’est le premier château de la Loire que nous avons visité (profitant d’une petite réduction grâce aux journées du patrimoines). Qu’il est agréable d’entrer dans la chambre de Léonard de Vinci et d’imaginer ce à quoi il pouvait penser en regardant par la fenêtre. J’ai aimé découvrir son génie à travers les plans et explications de ses inventions, puis de les découvrir en taille réelle dans le parc attenant au château. Je pense que ce château plaira autant aux enfants qu’aux adultes, surtout s’ils sont curieux et se questionnent de tout ! :)

Ce qu’il faut savoir sur ce château : Anne de Bretagne (femme de Charles VIII) a vécu au Clos Lucé, avant de partir s’installer au château de Blois. Le château est ensuite acheté par Louise de Savoie (mère de François 1er) qui y élèvera ses enfants. Léonard de Vinci y a séjourné les 3 dernières années de sa vie, à la demande de François 1er. Selon la légende, un souterrain reliait le Clos Lucé au château d’Amboise (demeure « voisine » de François 1er). On voit le début de ce souterrain, qui est aujourd’hui effondré à quelques mètres.

Infos pratiques : brochure d’informations gratuite, prévoir 2 à 3h de visite, difficile de garer la voiture, tarif adulte parc + château en haute saison 14€. Plus d’informations sur le site du Clos Lucé.


Le château de Villandry et ses jardins

Châteaux de la Loire : Villandry et ses jardins.

Nous avons choisi de ne visiter que les jardins, et je peux vous dire qu’ils valent vraiment le coup d’oeil ! De tous les jardins que l’on a croisé ensuite, on peut dire que ceux de Villandry nous ont particulièrement marqué, par leur symétrie, leurs couleurs et tout le travail d’entretien qui y est fait chaque jour. Je me suis parfois sentie comme dans un jardin de dessin animé ou de conte de fée. Mon coup de coeur va pour l’immense potager décoratif – en espérant peut-être qu’une citrouille se transforme en carrosse… :) Je vous recommande ce lieu, surtout si vous aimez découvrir la beauté de la Nature mêlée à l’esprit artistique de l’homme.

Ce qu’il faut savoir sur ce château : Il est entouré de 6 jardins (dont un labyrinthe). C’est à l’intérieur de ce château qu’Henri II Plantagenêt (roi d’Angleterre) est venu reconnaitre sa défaite, devant Philippe Auguste (roi de France). Plus tard, c’est Jean le Breton (ministre des finances de François 1er) qui en devient propriétaire et modifie son aspect tel qu’il est actuellement.

Infos pratiques : à certaines saisons se méfier du brouillard qui part tard le matin, brochure d’informations gratuite, le temps de visite dépend de si vous aimer flâner dans les jardins, parking gratuit, tarif adulte pleine saison château + jardins 10€ | jardins seuls 6€,50. Plus d’informations sur le site du château de Villandry.


L’Abbaye royale de Fontevraud

Abbaye royale de Fontevraud.

Elle fait parti des lieux que je ne voulais surtout pas manquez durant notre voyage ! Cet édifice imposant et majestueux est quand même l’Abbaye la plus grande d’Europe ! Elle est juste magnifique. J’ai adoré me promener dans le cloitre (lumineux et éblouissant de beauté), admirer les fresques représentant les abbesses dans la salle du chapître, mais aussi les drôles de cheminées du toit de la cuisine (servant de fumoir pour le saumon), l’oeuvre de Claude Lévêque dans les dortoirs, et la visite de la crypte (attention tout dans le noir, malgré les magnifiques oeuvres de Julien Salaud, ça fait quand même un peu peur…). :)

Ce qu’il faut savoir sur cette abbaye : Comme l’indique son nom, l’Abbaye royale de Fontevraud servit d’habitat pour les religieuses. Elle fût ensuite transformée en prison… l’une des plus « dures » de France ! La visite se déroule en 2 temps : d’abord la vie religieuse au sein de l’Abbaye, puis la « vie » carcérale. Nécropole royale, vous pourrez y voir les gisants d’Aliénor d’Aquitaine (qui fût reine de France), son époux Henri II Plantagenêt (roi d’Angleterre), leur fils de Richard Coeur de Lion (roi d’Angleterre) et belle-fille Isabelle d’Angoulême (femme de Jean-sans-Terre). L’Abbaye est un site de 13 ha (préparez-vous à marcher) classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle fût fondée par le moine, ermite, Robert d’Arbrissel qui souhaitait cet établissement mixte, en dépit de la réforme grégorienne de l’époque. Il finira plus tard par séparer les hommes des femmes dans 2 monastères, et 2 autres monastères sont créés afin d’abriter distinctement les lépreux, et les pécheresses repenties. Les comptes d’Anjou participent au financement. Au XIIème siècle, Fontevraud compte 35 prieurés regroupant 2000 religieux et religieuses.

Infos pratiques : brochure d’informations et parking gratuits. Adulte plein tarif 10€. Toutes les réponses à vos autres questions sur le site de l’abbaye royale de Fontevraud.


Le château de Saumur

Châteaux de la Loire : Saumur.

Nous ne l’avons pas visité, nous avons juste fait le tour, pour le prendre en photo. :)

Saumur, château de la Loire.

Ce qu’il faut savoir sur ce château :  Palais des ducs d’Anjou aux XIV et XVème siècles. C’est aujourd’hui un musée appartenant à la ville.

Infos pratiques : visitez le site du château de Saumur. La vue est très jolie depuis la rive d’en face.


Le château de Brézé

Châteaux de la Loire : Brézé.

Bizarrement, nous n’avions pas prévu de visiter ce château… C’est en voyant un prospectus à l’office du tourisme que celui-ci m’a interpellé : « Une des merveilles de la Vallée des Rois » et surtout « un château sous un château ». Cette dernière phrase a aiguisé ma curiosité… C’est en ouvrant le dépliant que j’ai alors compris qu’il s’agissait d’un château en partie troglodyte ! J’en ai donc parlé à l’amoureux, et nous avons décidé de nous y rendre – malgré les 11€ d’entrée demandés ; il faut savoir que c’est le château le plus cher que nous avons visité. Arrivés sur le parking, nous apercevons au loin, un château minuscule – ridicule par rapport à tous ceux que nous avions déjà pu voir – sur le moment le doute nous envahi – ne serait-ce pas une arnaque ? Mais la curiosité est trop forte, nous décidons d’aller vérifier. Et grand bien nous a prit ! Je vous le dis aujourd’hui, s’il y a une curiosité à ne pas louper parmi les châteaux de la Loire, c’est bien le château de Brézé ! Car il est en fait immense… et encore pour le moment tout n’est pas visible (des souterrains ne sont pas encore ouverts au public). Je crois que de toutes les visites et découvertes, c’est le château de Brézé qui m’a le plus plu. :)

Ce qu’il faut savoir sur ce château : il était la demeure des grands maîtres de cérémonies des rois de France. Un lieu de sûreté et de refuge, avec ses douves sèches, il s’agit de la plus grande forteresse souterraine d’Europe ! Vous y découvrirez plus d’1km de galeries souterraines (comportant entre autre une écurie, un fournil et un chai !).

Infos pratiques : Prévoir des vêtements chauds (il fait froids en souterrain) et des bonnes chaussures de marche ; brochure d’informations et parking gratuits. Apprenez-en plus sur le site du château de Brézé.


Le château de Montsoreau

Ce qu’il faut savoir sur ce château : il est le seul château de la Loire à avoir été construit dans le lit de cette dernière. Alexandre Dumas s’est inspiré de ce château dans son roman « la dame de Monsoreau ».

Infos pratiques : découvrez le site du château de Montsoreau. La vue est très jolie depuis la rive d’en face.


La forteresse royale de Chinon

Châteaux de la Loire : forteresse royale de Chinon.

Vous savez à quel point j’aime les cités moyenâgeuses (rappelez-vous mon article sur Carcassonne)… Nous étions donc obligé de faire un arrêt pour admirer cette impressionnante forteresse.

Ce qu’il faut savoir sur ce château : construite sur un éperon rocheux, et ceinturée de 150 mètres de remparts, cette forteresse est composée du fort de Coudray, du fort Saint-Georges, et du château du Milieu. C’est la forteresse d’Henri II Plantagenêt et de Philippe Auguste. Dans la grande salle du logis a eu lieu la rencontre historique de Jeanne d’Arc avec le dauphin (futur Charles VII).

Infos pratiques : découvrez le site de la forteresse de Chinon.


Le château d’Ussé

Châteaux de la Loire : château de Rigny-Ussé.

Nous nous sommes dépêchés afin de nous y arrêter juste à temps pour l’admirer et de le prendre en photo, avant la tombée de la nuit. :)

Château Rigny-Ussé, de la belle aux bois dormant.

Ce qu’il faut savoir sur ce château : il est aussi appelé « château de la Belle au Bois dormant » car il a inspiré Charles Perrault lors de l’écriture de ses célèbres contes.

Infos pratiques : découvrez le site du château d’Ussé.


Le château de Chenonceau

Châteaux de la Loire : Chenonceau.

A nouveau, nous n’avons pas visité l’intérieur du château, mais, pour jouer les touristes jusqu’au bout – on assume ! – nous avons décidé d’arriver en bateau, sur le Cher, et de passer sous les arches de ce magnifique château-pont. La visite étant commentée, on a donc en même temps découvert l’histoire de ce château – un des plus beaux et des plus romantiques, à mon goût.

Ce qu’il faut savoir sur ce château : Chenonceau n’est d’abord qu’un petit manoir accompagné d’un moulin, appartenant à la famille Marques. Le château est peu à peu agrandit par ses différents propriétaires qui se ruinent dans sa construction. François 1er récupère Chenonceau, mais il meurt peu après et c’est son fil, le roi Henri II qui en hérite et l’offre à sa maîtresse favorite, Diane de Poitiers, passionnée par la chasse… Cette dernière exprime alors son rêve qui serait que le château s’étende des 2 cotés du Cher de façon à ce qu’elle puisse chasser aussi rapidement sur chacune des 2 rives. Le roi exauce son souhait et Chenonceau est alongé pour devenir un château-pont. Mais avant la fin des travaux, le roi meurt, blessé dans un tournoi… C’est alors son épouse, Catherine de Medicis qui « chasse » Diane de Poitiers dans le château de Chaumont (voir plus bas) et récupert Chenonceau pour s’y installer. Cette dernière, afin d’écraser sa rivale, fera surmonter le pont de 2 étages, rendant tous le pont habitable. On l’appelle d’ailleurs le « château des dames », car de nombreuses femmes se sont succédées à Chenonceau. A une époque, il y avait même des religieuses. Il fût aussi aménagé en hôpital pendant la 1ère guerre mondiale.

Infos pratiques : pour visiter le château, rendez-vous sur le site officiel du château de Chenonceau. En ce qui concerne les bateaux (appelés gabares), il s’agit de la compagnie la Bélandre. Comptez 9€,50 par adulte, et 6€,50 par enfant à ce jour. Les départs se font de Chisseaux, selon la saison il y en a plusieurs par jour. Il vaut mieux téléphoner pour être sûr.


La pagode de Chanteloup

Château de la Loire : pagode de Chanteloup.

Il s’agit d’un lieu un peu particulier que nous n’étions pas certains d’aller visiter, car c’est en fait « un reste » de château. Au final, je peux vous dire que la visite vaut réellement le coup d’oeil ! Car c’est un lieu atypique d’une beauté architecturale, comportant aussi un apaisant jardin japonais et une aire de jeux anciens qui m’a particulièrement plu ! :)

Pour la petite histoire – et l’annonce officielle :) – l’amoureux (qui souffre du vertige) a attendu que l’on soit tout en haut de la pagode, pour s’agenouiller et me demander en mariage. La pagode de Chanteloup est donc un lieu « magique » dont je me souviendrai forcément toute ma vie. ♥

Ce qu’il faut savoir sur cette pagode : C’est tout ce qu’il reste du château du duc de Choisseul (détruit par des brigands en 1823). La pagode de style Louis XVI et d’inspiration chinoise, mesure 44 mètres de haut et comporte 7 étages. Vous pourrez monter ses escaliers en colimaçon dont la largeur diminue à chaque étage, et admirer le très joli panorama qu’elle offre sur la forêt d’Amboise ainsi que la vallée de la Loire (et même apercevoir au loin, le château d’Amboise !). Les plus courageux sortiront même faire le tour du dernier balcon… :)

Infos pratiques : parking gratuit. Il faut marcher un petit peu pour la voir (vous ne pourrez pas la voir du parking). Plein tarif adulte 9€,50. Plus d’informations sur le site de la pagode de Chanteloup.


Le château royal d’Amboise

Châteaux de la Loire : château royal d'Amboise.

Nous ne l’avons pas visité, nous avons juste déjeuné en face, et dégusté une spécialité de la région : le nougat de Tours (qui n’a rien à voir avec celui de Montélimar :D ), c’est une tartelette garnie de coulis d’abricot et de fruits confits.

Spécialité culinaire française : le nougat de Tours.

Ce qu’il faut savoir sur ce gâteau château : c’est celui de Clovis (en 503), de Charles VIII, et de François 1er (vous vous souvenez du souterrain secret qui conduit au Clos Lucé…? Il était relié à ce château). Dans la chapelle Saint-Hubert, vous découvrirez la tombe de Léonard de Vinci. On aperçoit l’arrière de ce château depuis la pagode de Chanteloup. :)

Infos pratiques : découvrez le site du château d’Amboise.


Le château de Chaumont et son festival international des jardins

Châteaux de la Loire : Chaumont.

Encore une fois, nous n’avons pas visité l’intérieur du château, mais avons préféré passer l’après-midi à flâner dans les jardins… et quels jardins ! Le festival international, s’il vous plait ce n’est pas rien ! Je vous avouerai tout de même que visuellement parlant, de tous les châteaux de la Loire que nous avons vu, le château de Chaumont est notre préféré ! – je crois que j’aurai bien aimé être Diane de Poitiers…

Ce qu’il faut savoir sur ce château : Ces jardins sont très différents de ceux de Villandry, ils n’ont même rien à voir. Ici vous trouverez des jardins par thématiques et par couleurs (jardin japonais, jardin coréen, plantes carnivores, champ de dahlia, fleurs noirs, toutes les familles de trèfles…). Ce qui m’a le plus plu, c’était le vallon de la brume, particulièrement inquiétant… j’avais un peu l’impression d’être dans un Indiana Jones. :D J’ai bien aimé aussi me promener dans le parc du Goualoup, très reposant.

Infos pratiques : Nous nous sommes garés facilement, brochure d’informations gratuites. Tarif entrée adulte pleine saison, que le château 11€ | que le festival des jardins 12€,50 | le château et le festival 17€. Plus d’informations sur le site du domaine de Chaumont-sur-Loire.


Le château de Chambord

Châteaux de la Loire : Chambord.

Encore un château que nous n’avons pas visité… mais il est tellement réputé que nous étions obligés de nous y arrêter ! :)

Ce qu’il faut savoir sur ce château : Situé au milieu d’une forêt de plus de 5000 hectares (la taille de Paris intra-muros, c’est le plus grand parc forestier clos d’Europe !) dans laquelle François 1er aimait aller chasser et organiser des parties de chasse, un immense portail vous indiquera que vous pénétrez (et/ou sortez) du domaine de Chambord. Ce dernier est d’ailleurs délimité par un immense mur d’enceinte, de 32km de long ! Emblème de la Renaissance française, connu dans le monde entier. Le Bourgeois Gentilhomme de Molière y a été joué pour la première fois devant Louis XIV, en 1670. Un château qui devrait plaire aux amoureux d’histoire d’architecture, et d’Art.

Infos pratiques : si, comme nous, vous ne souhaitez que le voir, il faudra obligatoirement garer votre véhicule sur le parking payant (4€). N’hésitez pas à demander à l’accueil un plan (gratuit) proposant 3 parcours de randonnée dans le domaine. Si vous souhaitez visiter le château, le tarif d’entrée adulte en pleine saison est de 11€. Plus d’informations sur le site du château de Chambord.


Le château de Cheverny

Châteaux de la Loire : Cheverny.

De tous les « intérieurs » de château, il paraît que Cheverny est celui qui a le mobilier d’époque le mieux conservé. Cela me semble juste. Comme nous ne sommes pas très « fan » des mobiliers de château, nous nous sommes dit que s’il ne fallait en visiter qu’un seul, ce serait celui-là. :) Et il ne nous a pas déçu !

Ce qu’il faut savoir sur ce château : il est l’un des rares à être encore habité actuellement. Le propriétaire pratique la chasse à court comme au temps des rois de France. Il dispose d’une meute de 120 chiens de chasse, dont vous pouvez voir le repas certains jours à un créneau horaire bien précis (je vous le conseille, c’est impressionnant !). Si ce château vous dit quelque chose, c’est tout simplement parce qu’il a inspiré Hergé pour dessiner Moulinsart dans les aventures de Tintin ; il a juste supprimé les ailes au château de Cheverny. Tonnerre de Brest ! N’hésitez pas à découvrir l’exposition Tintin qui vous fera plonger à l’intérieur des scènes cultes de la BD. Bachibouzouk, moule à gauffre ! :D

Infos pratiques : brochures d’informations et parking gratuits, tarif adulte en pleine saison 10€ et 4€,50 de supplément pour l’exposition Tintin, découvrez-en plus sur le site du château de Cheverny.


Le château royal de Blois

Châteaux de la Loire : château de Blois.

Encore une fois, faute de temps, nous ne nous y sommes qu’arrêter, uniquement pour le voir, sans en visiter l’intérieur – une prochaine fois j’espère, ce n’est que partie remise ! :)

Ce qu’il faut savoir sur ce château : résidence de 7 rois et 10 reines de France (notamment Louis XII, François 1er et Henry II). C’est depuis ce château qu’en 1429, Jeanne d’Arc organise son armée, fait bénir son drapeau, puis part délivrer Orléans. Il abrite aujourd’hui le musée des Beaux-Arts de la ville de Blois.

Infos pratiques : découvrez le site du château de Blois.
Non loins du château, il y a aussi la maison de la magie, et la fondation du doute (collection d’art contemporain) à visiter également. Blois nous a semblé être une ville très « jeune » et fort sympathique, nous avons hélas eu peu de temps pour la visiter mais avons déjà programmé d’y retourner… :)


Le pont-canal de Briare

Le pont-canal de Briare.

Une curiosité très sympathique à découvrir. :)

Ce qu’il faut savoir sur ce pont-canal : il a été construit en 1896, par Gustave Eiffel, afin de faciliter le passage des bateaux du Rhône à la Seine, en passant au dessus de la Loire ! :)


Le château de Trousse-Barrière

Ce qu’il faut savoir sur ce château : très joli château tout en briques rouges, récent (construit en 1890). C’est aujourd’hui une résidence d’artistes, et centre d’exposition, appartenant à la ville de Briare.


Le château de Gien

Châteaux de la Loire : château de Gien.

J’ai beaucoup aimé l’église Sainte-Jeanne d’Arc, tout en briques rouges, assez « inhabituelle » pour une église. :)

Ce qu’il faut savoir sur ce château : c’est un château royal, Henri II, Charles IX et Henri III, mais aussi Jeanne d’Arc y ont séjourné. Il fût initialement construit pour servir de relais de chasse et abrite aujourd’hui un musée de la chasse et de la Nature en Val de Loire.

Infos pratiques : il se visite, mais est actuellement en travaux, pour en savoir plus rendez-vous sur le site du Loiret.


Le château de Sully-sur-Loire

Château de Sully-sur-Loire.

Très joli château, entouré d’eau.

Ce qu’il faut savoir sur ce château : Peu de châteaux peuvent se vanter d’avoir le plus grand fleuve de France comme douves !

Infos pratiques : plus d’informations sur le site du château de Sully-sur-Loire.


L’Abbaye bénédictine de Saint-Benoit-sur-Loire

Abbaye bénédictine de Saint-Benoit-sur-Loire.

Abbaye bénédictine de Saint-Benoit-sur-Loire.

Ce qu’il faut savoir sur cette basilique : Edifice monumental, impressionnant dont le porche est d’art roman. Cette basilique date du XIème siècle, et une communauté de moines y est toujours présente.


L’oratoire de Germiny des Prés

L'oratoire de Germiny-des-près.

L'oratoire de Germiny-des-près.

Ce qu’il faut savoir sur cet oratoire : Construit vers 800, par Théodulphe (conseiller de Charlemagne), cette église est de style carolingien, et très rare en France par sa forme de croix grecque (+).


 Orléans

Hôtel Groslot d'Orléans.

Nous avons fait une halte pour découvrir la ville d’Orléans (Statue de Jeanne d’Arc, Cathédrale Sainte-Croix, Hôtel Groslot, et bien sûr les rues piétonnes de la vielle ville). Nous avons eu la chance de tomber pile pendant le programme du festival de Loire (le plus grand rassemblement de la Marine Fluviale) : bateaux de pêche, gabares, barques et même un étonnant bateau à vapeur ! C’était magique. :)

Bon à savoir : il y a des parkings relais/tram en périphérie de la ville, et cela ne coute pas très cher.


Tours

Château royal de Tours.

J’ai adoré me promener dans la vieille ville de Tours, surtout par le charme de ces façades médiévales. A découvrir à Tours : l’hôtel Goüin (datant de 1500), la cathédrale de Tours (d’une hauteur impressionnante, encore plus belle que celle d’Orléans, je trouve même qu’elle rivalise avec certaines de Rome ! ) et le château royal de Tours (qui était la capitale de France, sous le mariage de Louis XI).


Château de la Bourdaisière

Ce qu’il faut savoir sur ce château : il abrita les favorites de François 1er, et d’Henri IV.

Infos pratiques : nous nous y sommes juste arrêtés car il est aujourd’hui un hôtel. Ce château propose des expositions, une visite de son jardin et « bar à tomates » (plus de 650 variétés), plus d’informations sur le site du château de la bourdaisière.


Le château de Luynes

Ce qu’il faut savoir sur ce château : une forteresse qui domine la ville de Luynes, on la voie très bien depuis la route. Le château date du XIIème siècle, et a bien sûr subit quelques modifications depuis. Louis XIII, Philippe IV le Bel, Charles VII, Louis XI, Catherine de Médicis et Charles IX y ont séjourné.

Infos pratiques : le château de Luynes se visite, vous en découvrirez plus sur le site de la ville de Luynes.


Le château de Langeais

Châteaux de la Loire : château de Langeais.

Nous n’avon hélas pas eu le temps de le visiter non plus… mais avons quand même été y jeter un oeil (le dernier château que l’on ait vu avant de partir).
Ce qu’il faut savoir sur ce château : c’est celui de Louis XI. On y découvre aussi le plus vieux donjon de France (construit par le Comte d’Anjou Foulques Nerra, en 994). Le mariage de Charles VIII avec Anne de Bretagne y a été célébré, en 1491.

Infos pratiques : découvrez le site du château de Langeais.


Un minimum d’organisation…

Comme toujours, avant de partir, nous avions planifié ce voyage. Je vous conseille de faire un tour dans votre bibliothèque/médiathèque pour faire le plein de guides touristiques. :) Une fois sur place, n’hésitez pas à entrer dans les offices de tourisme.

Autre recommendation – importante à mes yeux – sur les cartes, les châteaux de la Loire ont tous l’air de ne pas être très éloignés les uns des autres… Dans la pratique c’est un peu moins évident. Il vous faudra prévoir un minimum de 30 à 45 minutes de route entre chaque site touristique.

Nous avons logé au camping les granges (à Luynes), pour être autonomes, et à peu près au centre de tous les sites à visiter (2h30 de route quand même du pont-canal de Briare).

Si vous souhaitez visiter plusieurs châteaux, il existe des pass, ou des réductions combinées en montrant vos billets d’entrée. N’hésitez pas à vous renseigner dans les offices de tourisme.

Il y a évidemment des châteaux de la Loire qu’on aurait aimé voir, mais que l’on n’a hélas pas eu le temps de faire : château de Talcy, château de Chateaudun, et le parc et château de Beauregard, mais aussi le musée du champignon (à Saumur) ainsi que la vallée troglodyte des goupillières. Voilà une raison de plus pour retourner en voyage du coté des châteaux de la Loire, une nouvelle fois ! :)

Sur votre route, n’hésitez pas bien sûr à vous arrêter admirer les « petits » châteaux, moins connus mais tout aussi jolis (comme ci-dessous le château de Moncontour).

Château de Moncontour.

Aparté (et désolation) : parce qu’à mes yeux, un chateau ne sera sûrement jamais aussi fort qu’un château, je dédie cet article à madame Najat Vallaud-Belkacem, en espérant que ce petit tour dans l’architecture et l’histoire de France, lui fasse réfléchir un tantinet d’avantage à l’architecture et l’histoire de la langue française. A bon entendeur…

Cet article touristique vous a plu ? Ne manquez pas le suivant !

Conservez votre longueur d’avance ! Rejoignez la communauté de Divine et Féminine grâce à la Mensuelle !
Je vous invite si ce n’est pas déjà fait, à remplir les champs ci-dessous (c’est gratuit et sécurisé).





J’aimerai beaucoup connaitre votre avis :

Avez-vous déjà visité des châteaux de la Loire ? Quelles étaient vos découvertes préférées ?

Un p’tit coup de pouce ?

N’hésitez pas à partager cet article avec vos ami(e)s, et à faire connaître le blog ♥

Anne-Claude

Anne-Claude

31 ans, Antiboise, Artisan créatrice de bijoux poétiques personnalisables chez Divine et Féminine
J’aime partager mes découvertes, passions, créations et tranches de bonheur sur cet espace blog :) bienvenue à vous.
Anne-Claude

Les derniers articles par Anne-Claude (tout voir)

15 petits mots sur l'article Visitez les châteaux de la Loire pendant vos prochaines vacances !

  1. Marité
    8 février 2016 à 09:50 (Il y a 3 années)

    Bonjour Anne Claude, magnifique votre reportage! je vais essayer d’en faire de même à mon prochain voyage en mai!…juste pour le souvenir. J’ai fait 2 voyages déjà dans la région. l’un, j’étais au camping d’Amboise et l’autre à Azay le Rideau. Pour le moment j’ai visité 18 châteaux mais il m’en reste tant à voir encore!.. en mai j’irai à Baugé et je compte bien en rajouter… je suis, visiblement comme vous passionnée de châteaux et de découvertes de la France! Il faut dire que la région centre nous gâte pour cela et le cadre est tellement reposant!…j’adore la Loire. merci encore et bonne visite pour les prochaines fois. à bientôt Marité

    Répondre
    • Anne-Claude
      8 février 2016 à 10:35 (Il y a 3 années)

      Merci à vous pour votre message Marité, et bonnes visites également :)

      Répondre
  2. christophe
    8 février 2016 à 13:56 (Il y a 3 années)

    Vous avez raison concernant la beauté architecturale du patrimoine ligérien, y compris au sens large avec les petits châteaux et les magnifiques détours possibles, notamment en Touraine.
    Je vous recommande pour un prochain séjour la cité royale de Loches, le village de Montrésor, le château-musée préhistorique du Grand Pressigny et une énorme curiosité locale de notre beau sud tourangeau, le « village-jardin » de Chédigny.

    Répondre
    • Anne-Claude
      8 février 2016 à 14:26 (Il y a 3 années)

      Merci Christophe pour toutes ces recommandations, je dois dire que Chédigny aiguise ma curiosité :) nous sommes allés voir le donjon de Loches (la vieille ville est d’ailleurs très jolie), j’ai oublié de le mettre dans la liste, il va falloir que je répare cela… et nous avions programmé Montrésor, ainsi que Montpoupon, mais hélas nous nous sommes fait avoir par le temps… Pour bien les voir, il doit falloir rester au moins 3 semaines, on le saura pour la prochaine fois. :D

      Répondre
      • christophe
        8 février 2016 à 15:35 (Il y a 3 années)

        Effectivement Montpoupon est très mignon. Et l’auberge près du château est une bonne adresse.
        Sinon à Loches, à partir de 18€ je vous recommande le restaurant (gastronomique) de l’Hôtel de France. Pour la vue sur la citadelle, voyez pour une chambre au Luccotel.
        Le zoo de Saint Aignan sur Cher est également très sympathique, avec hôtellerie et village-hôtel.
        Chédigny je vous le conseille pour flâner vers mai et en été, entre deux visites de châteaux (par exemple entre Montpoupon et Montrésor, le fameux 2nd village préféré des Français).
        Oui, 3 semaines consécutives ou en plusieurs fois, ça semble bien.

        Répondre
  3. Justine
    8 février 2016 à 14:25 (Il y a 3 années)

    Merci pour ton article ! c’est vrai que ça donne envie d’aller visiter ces chateaux

    Répondre
    • Anne-Claude
      8 février 2016 à 14:28 (Il y a 3 années)

      Merci à toi Justine, pour ce message :) tu sais où planifier tes prochaines vacances maintenant… :)

      Répondre
  4. Nina
    12 février 2016 à 19:41 (Il y a 3 années)

    Bonsoir,
    Merci, merci et encore merci pour cet article très complet et très documenté ! On prépare une visite pour le mois d’Avril et c’est le premier article que je lis sur le sujet : quelle entrée en la matière !! L’article est vraiment bien et il a du vous demander à temps fou alors bravo.
    Je pense qu’on va se diriger avec certitude vers le Clos Lucet, Brézé, Chenonceau et Chambord mais Sully sur Loire, Chaumont et Chevery ou Villandry pourraient s’ajouter. On a vraiment hâte.

    Premier petit aparté, félicitations à vous pour votre futur mariage ! Et le second, je suis pas sûre que la Ministre soit à blâmer spécialement car l’idée vient avant tout de « nos sages » de l’académie française.
    Bonne continuation et bons préparatifs !
    Our Trend Notes xx

    Répondre
    • Anne-Claude
      13 février 2016 à 20:04 (Il y a 3 années)

      Merci Nina pour votre message, c’est vrai que mes articles voyages me demandent toujours pas mal de temps mais c’est un vrai plaisir à partager sur ce blog, et je suis contente s’ils peuvent vous « inspirer ». :)
      Pour la Ministre, effectivement elle n’est pas la seule à décider mais comme elle représente l’éducation au sens large, je garde toujours espoir qu’elle s’exprime, on ne sait jamais… même si je doute fort qu’elle se retrouve sur un petit blog tel que le mien… :D

      Répondre
  5. Kat
    2 août 2017 à 17:46 (Il y a 1 année)

    Bonjour et merci pour cet article très détaillé. Je m’apprête à visiter les châteaux de la Loire dans 2 semaines et je suis « tombée » sur votre blog lors de mes recherches. Votre article m’a bien aidé à finalisé la préparation de mes visites. Du coup j’ai ajouté votre blog dans mes favoris :)

    Répondre
    • Kat
      2 août 2017 à 17:47 (Il y a 1 année)

      *finaliser ;)

      Répondre
      • Anne-Claude
        3 août 2017 à 11:56 (Il y a 1 année)

        Merci Kat pour votre gentil mot :) j’espère que votre voyage vous plaira !

        Répondre
  6. Nathalie
    3 août 2017 à 10:54 (Il y a 1 année)

    Bonjour et merci pour ce blog
    Fort intéressant et riches en conseils et de superbes photos !
    Nous partons à la découverte de quelques châteaux et votre blog nous a donné encore plus envie d y aller
    Belle journée à vous

    Répondre
  7. olivier
    17 août 2018 à 13:01 (Il y a 1 mois)

    J’ai fait les châteaux de la Loire, il y a quelques années. Et j’avais été déçu par le château de Cheverny, moi qui adorais Tintin …

    Répondre

La parole Le clavier est à vous ! Échangeons :